Alpaga vs cachemire

laine
Pour commencer, le terme « laine » est communément employé pour désigner les fibres produites par les différentes races d’ovins. Il est aussi utilisé pour parler de fibres naturelles produites par d’autres espèces animales, mais on ajoute alors un qualificatif afin de pouvoir les distinguer:

- la laine Alpaga, toison de l’Alpaga

- la laine mohair, toison de la chèvre angora

- la laine cachemire, toison de la chèvre cachemire

- la laine angora, toison du lapin angora.

Dans le tableau ci-dessous, vous trouverez une classification approximative des fibres les plus fines au monde.

Elles sont mesurées en microns; 1 micron = 1/1000 millimètres.

 

Espèce

Diamètre moyen de la fibre, en micron :

Vigogne

10 à 12 microns

Mérinos

12 à 22 microns

Chèvre cashmere

15 à 19 microns

Alpaga

16 à 30 microns

Guanaco

18 à 24 microns

Chameau

18 à 26 microns

Chèvre angora

20 à 30 microns (la chèvre angora produit la fibre mohaire)

Lama

20 à 40 microns

Alpaga ou cachemire

jessica-knowlden-WVC6iAZHP0k-unsplash.jp

Commençons par un peu d’histoire. L’Alpaga et la « chèvre Cachemire » sont tous les deux des animaux domestiqués, mais ils ne proviennent pas du même lieu. En ce qui concerne l’Alpaga, c’est un petit camélidé vivant principalement dans la cordillère des Andes en Amérique du Sud. La « chèvre Cachemire » ou du moins 90% de sa production mondiale vient de la Mongolie Intérieure, région autonome située en Chine, et de la Mongolie (pays). 

Il faut savoir que l’Alpaga est une animal éco-responsable. Il est largement plus « écolo » que la chèvre cachemire. Contrairement à elles, l’Alpaga n’arrache pas la racine mais coupe l’herbe en broutant, lui permettant ainsi de repousser. À l’opposé des chèvres et des moutons, l’Alpaga n’a pas les sabots pointus mais possède deux griffes, n’abimant pas sont pâturage.

Il est également important de savoir que les déchets produits par les Alpagas peuvent être utilisés comme engrais sans traitement chimique.

L’Alpaga n’est pas très gourmand, il peut survivre pendant des jours sans eau ni nourriture, et un peu de nourriture suffit à le rendre heureux, contrairement aux chèvres très gourmandes.

Le gros souci environnemental avec les chèvres par exemple, c’est la désertification des terres. En effet, il y a de plus en plus de chèvres au vu de la demande de Cachemire mais ces animaux ont la particularité de brouter l’herbe en arrachant les racines, ce qui empêche la terre de se régénérer.

De plus, les éleveurs ont vu leur salaire diminuer fortement, à cause de l’augmentation des volumes de laine, et se retrouvent ainsi appauvris.

Les couleurs des Alpagas vont du noir au blanc, en passant par le marron et le beige. Pas besoin de teindre les fibres si on se contente de ces couleurs ! L’Alpaga produit également plus de laine que la chèvre. D’une qualité supérieure, la fibre baby Alpaga est réputée pour sa finesse et pour sa douceur. Ses fibres ont moins tendance à boulocher et vos vêtements en laine d’Alpaga durent plus longtemps !

Ensuite, le cachemire est plus cher car il faut beaucoup plus de chèvres pour obtenir la même quantité de matière première. En effet, une chèvre cachemire produit plus ou moins 150 grammes de fibres par an alors qu’un Alpaga en produit 2,5 kg.

Les différents types de laine

laine

Si on compare le diamètre, la fibre d’Alpaga est légèrement supérieure à la fibre de la chèvre cachemire. Par contre, sa longueur représente une différence marquée. Elle permet la confection de vêtements plus résistants et plus durables que ceux fabriqués avec la fibre de la chèvre cachemire.

Dus à sa délicatesse, les vêtements fabriqués avec la fibre de chèvre Cachemire s’usent rapidement. Il est donc plus enclin à boulocher de par sa structure et a surtout tendance à s’étirer facilement et n’est pas forcément résistant, du moins pas autant que la fibre d’Alpaga.

Les deux fibres (Alpaga+cachemire) sont résistantes à l’eau par rapport aux autres fibres naturelles.

La fibre d’Alpaga possède un lustre naturel surpassant l’aspect terne de la fibre de cachemire. Ses qualités permettent une plus grande variété de vêtements. Puisque le prix de la fibre de cachemire est plus élevé, les vêtements issus de cette fibre sont toujours plus fins.

La fibre d’Alpaga est plus facile d’entretien et demeure propre plus longtemps. La fibre de cachemire retient les odeurs et par conséquent requiert de fréquents nettoyages à sec. Les mites adorent la fibre de la chèvre Cachemire. Un chandail malpropre les attire rapidement.

Parce qu’elle ne retient pas l’humidité, les caractéristiques en terme d’isolation thermique de la fibre d’Alpaga sont inégalables. Évidemment, un vêtement sec augmente le confort pour celui ou celle qui le porte. Avec un taux d’absorption de l’humidité de 15 %, la fibre de chèvre cachemire ne peut pas rivaliser avec ce résultat.

Voilà pourquoi la fibre d’Alpaga est reconnue au niveau international comme étant une des fibres les plus fines et luxueuse au monde ! Découvrez sans plus attendre notre large gamme d’articles en Alpaga et faites-vous plaisir, pour vivre une expérience authentique garantie !