Alpaga vs cachemire

Alpaga vs Cachemire 

Le terme "laine" est communément employé pour désigner les fibres produites par les différentes races d’ovins. Il est aussi utilisé pour parler de fibres produites par d’autres animaux, un qualificatif pour les distinguer est alors ajouté, en voici quelques exemples :

- la laine Alpaga, toison de l’Alpaga

- la laine mohair, toison de la chèvre angora

- la laine cachemire, toison de la chèvre cachemire

- la laine angora, toison du lapin angora.

Ci-dessous, voici une classification approximative des fibres les plus fines au monde.

Elles sont mesurées en micron; 1 micron = 1/1000 millimètres.

 

Espèces

 

Diamètre moyen de la fibre, en micron:

Vigogne

10 à 12 microns;

Mérinos

12 à 22 microns;

Chèvre cashmere

15 à 19 microns;

Alpaga

16 à 30 microns;

Guanaco

18 à 24 microns;

Chameau

18 à 26 microns;

Chèvre angora

20 à 30 microns (la chèvre angora produit la fibre mohair)

Lama

20 à 40 microns;


AlpagaVsCachemire_AlapgaOuCachemire

Alpaga ou cachemire

 

Commençons par un peu d’histoire. L’Alpaga et la « chèvre Cachemire » sont tous les deux domestiqués mais ne vivent pas au même endroit.

L’Alpaga est un petit camélidé qui vit principalement dans la Cordillère des Andes en Amérique du Sud. Concernant la chèvre Cachemire, près de 90% vient de la Mongolie-Intérieure, région autonome située en Chine, mais également de Mongolie (Pays). 

Il faut savoir que l’Alpaga est un animal éco-responsable. En effet, son élevage est bien plus écologique que celui de la chèvre cachemire.

Cela s’explique par le fait que contrairement aux chèvres, l’Alpaga n’arrache pas la racine de l’herbe quand il broute. Il se contente de la couper, la repousse est donc beaucoup plus rapide.

De plus, contrairement chèvres et aux moutons, l’Alpaga n’a pas les sabots pointus mais de petits coussinets, les sols sont donc préservés. 

Malheureusement, il y a de plus en plus d’élevages de chèvres face à la demande de Cachemire et cela cause des soucis environnementaux.

Il est également important de savoir que les déchets des Alpagas peuvent être utilisés comme engrais naturels. L’Alpaga n’est pas très gourmand contrairement aux chèvres, il sait se contenter de peu. Cela signifie qu’il peut survivre pendant plusieurs jours sans eau ni nourriture contrairement aux chèvres qui elles, ont de nombreux besoins. 

Il existe un large panel de robes chez les Alpagas, en effet il y a toute une déclinaison de teintes allant du bruns foncé aux beiges les plus doux sans oublier les classiques noirs et blancs. Il n’est donc pas nécessaire de teindre les fibres à moins de désirer des couleurs moins naturelles! Cela limite donc fortement les transformations chimiques, BellePaga s'engage d'ailleurs à ne pas utiliser de teintures chimiques mais uniquement minérales s'il s'agit de couleurs plus particulières.

L’Alpaga produit une plus grosse quantité de laine que la chèvre et sa laine est d’une qualité supérieure au cachemire notamment lorsque nous parlons de la fibre nommée “Baby Alpaga”, réputée pour son incroyable finesse et sa douceur. Ses fibres ne boulochent pas et la qualité est nettement supérieure dans le temps.

Enfin le cachemire est bien plus onéreux car pour obtenir une même quantité de matière première, il faut un plus grand nombre de chèvres. En effet, une chèvre cachemire produit plus ou moins 150 grammes de fibres par an alors qu’un Alpaga en produit 2,5 kg. 

AlpagaVsCachemire_LesDifférentsTypesDeLaine 

Les différents types de laine

Le diamètre de la fibre d’Alpaga est légèrement supérieur à celui de la  fibre de la chèvre cachemire. La fibre d’Alpaga est également plus longue. Cela permet la confection de vêtements plus résistants et plus durables que ceux fabriqués avec la fibre de la chèvre cachemire qui s’usent plus rapidement à cause de leur structure qui est plus enclin à boulocher.

La fibre d’Alpaga et la fibre de cachemire sont totalement imperméables.
De plus, l’Alpaga est plus facile d’entretien et demeure propre plus longtemps. La laine d’Alpaga possède également un lustre naturel surpassant l’aspect terne de celle du cachemire.

Contrairement à la fibre d’Alpaga, le cachemire retient les odeurs et par conséquent, il requiert de fréquents nettoyages à sec. Les mites adorent la fibre de la chèvre Cachemire. Un vêtement utilisé et mal lavé les attire donc rapidement.

Parce qu’elle ne retient pas l’humidité, les caractéristiques en terme d’isolation thermique de la fibre d’Alpaga sont inégalables. En effet, un vêtement sec augmente le confort pour celui ou celle qui le porte. Le taux d'absorption de l’humidité est de seulement 15 % pour la fibre de chèvre cachemire, elle ne peut donc pas rivaliser avec l’Alpaga.

Voilà pourquoi la fibre d’Alpaga est reconnue au niveau international comme étant l’une des fibres les plus fines et luxueuse au monde ! 



La laine d'Alpaga chez BellePaga


BellePaga, marque de prêt-à-porter, s'est donc spécialisée dans la laine d'Alpaga. Cette matière étant celle correspondant le plus aux valeurs de respect, de transparence, de qualité et d'écologie que véhicule cette start-up belge. 

En effet, le co-fondateur de BellePaga, Arnaud de Patoul, a grandi en Bolivie. Pour la création de la marque, il a alors visité l'Amérique du Sud afin de trouver des élevages et artisans qualifiés, agissant dans le respect de l'animal et des hommes. Chaque année, BellePaga rend visite à ses collaborateurs afin de s'assurer des bonnes conditions de travail. La juste rétribution de chaque d'entre eux est également prônée.

Les alpagas vivent donc en liberté totale, dans la Cordillère des Andes, leur habitat naturel. La tonte de la laine est effectuée une fois par an, au printemps, uniquement sur les alpagas adultes. 

Les produits BellePaga sont composés principalement de Baby Alpaga, une des fibres la plus fine, douce et qualitative de la laine d'Alpaga. Ses bienfaits thermorégulateurs, hypoallergéniques, de douceur et de chaleur se mêle à un intérêt écologique allant a l'encontre du phénomène de fast-fashion. En effet, par l'animal ayant une faible empreinte écologique, la résistance de la fibre permettant aux vêtements en laine d'Alpaga d'avoir une longue durée de vie, la réduction maximale de transports polluants et les packagings BellePaga écologiques, nous tentons de réduire considérablement notre impact environnemental tout en vous faisant plaisir grâce à des produits qualitatifs.

Nos articles BellePaga sont facile d'entretien, tout ce qu'il vous faut pour respecter votre laine d'Alpaga est un shampoing doux pour laines délicates. Nous préconisons le lavage à sec ou à la main à basse température ( entre 10 et 20 degrés) et le séchage à l'air libre, à plat. Le séchoir est fortement déconseillé et le repassage doit idéalement se faire avec un tissu entre le linge et le fer à repasser. Pour en savoir plus, rendez-vous sur Comment entretenir la laine d'Alpaga ? 

Découvrez sans plus attendre notre large gamme d’articles en Alpaga et faites-vous plaisir, pour vivre une expérience authentique garantie !