Alpaga laine

LaineAlpaga
 

Le terme "laine" est communément employé pour désigner les fibres produites par les différentes races d’ovins. Il est également utilisé pour parler de fibres produites par d’autres espèces animales, mais on ajoute alors un qualificatif pour les distinguer:

- la laine Alpaga, toison de l’Alpaga

- la laine mohair, toison de la chèvre angora

- la laine cachemire, toison de la chèvre cashmere

- la laine angora, toison du lapin angora.

Dans le tableau ci-dessous, vous trouverez une classification approximative des fibres les plus fines au monde.

Elles sont mesurées en micron; 1 micron = 1/1000 millimètres.

 

Espèces

 

Diamètre moyen de la fibre, en micron :

Vigogne

10 à 12 microns;

Mérinos

12 à 22 microns;

Chèvre cashmere

15 à 19 microns;

Alpaga

16 à 30 microns;

Guanaco

18 à 24 microns;

Chameau

18 à 26 microns;

Chèvre angora

20 à 30 microns (la chèvre angora produit la fibre mohair)

Lama

20 à 40 microns;

Parmi les différents types de fibres d'Alpaga, notre marque a choisi de valoriser celle du Baby Alpaga. Son prestige parmi les différents types de laines du même animal lui vient de sa finesse et de sa douceur. Elle combine à elle seule toutes les vertus qui caractérisent la laine d’Alpaga, en plus des vertus qui lui sont propres.


LaineAlpaga_LaineAlpagaPerou

Laine Alpaga Perou

 

Les Alpagas sont de petits camélidés issus de la Cordillères des Andes. C’est principalement au Pérou, au Chili et en Bolivie que se fait la production de la laine d’Alpaga, connue communément sous le nom de la ‘‘laine des dieux”. Les animaux des éleveurs avec lesquels nous collaborons évoluent dans leur habitat naturel, à plus de 4000 mètres d’altitude dans la Cordillère des Andes. On distingue deux races d’Alpagas : L’Alpaga Huacayo et l’Alpaga Suri. 

Environ 90% de la population d’Alpaga au Pérou vient de la famille des Huacayos. D’apparence gracieuse, c’est la race qui offre la plus large gamme de teintes naturelles. L’Alpaga Huacayo possède un pelage plus dense et frisé que celui du Suri. Contrairement à l’Alpaga Huacayo, le poil du Suri est beaucoup plus lisse et paraît plus long, visuellement comparable à celui de la chèvre cashmere. 

LaineAlpaga_LaineAlpagaChaleur

Laine Alpaga chaleur

Alpaga, Baby Alpaga et Alpaga Royal

La fibre naturelle d’Alpaga que nous utilisons dans nos produits est d’une douceur inégalée, due à sa qualité exceptionnelle. 

Une des grandes caractéristiques de la laine d’Alpaga est son pouvoir isolant thermique. Notre laine est 4 fois plus chaude que la laine de mouton! Rien d’étonnant, lorsqu’on sait que nos animaux vivent à plus de 4000 mètres d’altitude dans la Cordillère des Andes. A cette hauteur, les variations journalières de température se situent entre 25 et 30 degrés, ce qui favorise un développement unique de leur fibre, la rendant thermorégulatrice. Cette caractéristique en engendre d’autres, comme la légèreté inégalée de nos produits. Qu’il fasse chaud ou froid, notre laine laissera votre peau respirer en toutes circonstances. Sans jamais transpirer ! De plus, la laine d’Alpaga est 7 fois plus résistante que la laine de mouton. Cela vous permettra de garder vos vêtements et accessoires en laine d’Alpaga plus longtemps.

La tonte de l’Alpaga se réalise une fois par an. La première tonte va produire entre 1,5 et 2 kg de fibres “ Baby Alpaga “ tandis que les tontes postérieures produiront jusqu’à 3 kg de fibre “Alpaga”.

La laine Alpaga se classifie en en fonction du diamètre de celle-ci : l’Alpaga, le Baby Alpaga et l’Alpaga Royal.

Le diamètre de la fibre de la laine d’Alpaga » est de 23,1 – 26,5 microns, celle du « Baby Alpaga » est d’environ 14 - 23 microns tandis que celle de « Alpaga Royal » résulte de la sélection des meilleures et plus fines fibres de Baby Alpaga dont le diamètre peut descendre jusqu’à 12 microns. A titre de comparaison, le diamètre d’un cheveu est de l’ordre de 60 microns environ.

Les Alpagas qui produisent cette fibre évoluent en toute liberté, une des grandes caractéristiques d’une laine de la meilleure qualité qu’il soit.

La laine Alpaga est idéale à porter en hiver, en demi-saison, ou pour partir en randonnée, aux sports d'hiver, … 

Elle possède une résistance élevée et ne bouloche pas. Cela vous permet de prolonger la durée de vie de vos vêtements et accessoires. Vous pourrez les garder impeccables durant des années.

Il est également important de noter qu’on peut distinguer près de 22 couleurs chez les Alpagas. Cependant, on en distingue 6 dans le commerce : le marron foncé, le marron clair, le noir, le gris, le beige et l’écru. Ce sont des couleurs classiques qui se marient très bien entre elles.

La laine Alpaga ne contient pas de « suint » et donc dite « sèche ». Elle perd très peu de poids au lavage, ce qui n’est pas négligeable ! 

Voici une liste des avantages principaux de la laine d’Alpaga. 

mG9xp7ktvB-K5lXVWBcBZxUE38-4quy24t1Aplyq

Différences entre laine et poil

Le poil est une fibre qui contient en son centre un canal médullaire important, recouvert d’une enveloppe appelée cuticule. La laine, elle, ne contient pas de canal médullaire, ou très petit et demeure plus fine.

Communément, on dit que la fibre d’Alpaga est de la laine, mais en fait on devrait plutôt dire que c’est une fibre mi-laine, mi-poil. Pourquoi ? Parce que celle-ci contient à la fois un canal médullaire (caractéristique du poil) et une grande finesse (propre à la laine). 

Retenons quelques caractéristiques de la laine Alpaga : 

 o Le crochet et le lustre :

Il faut savoir que l’enveloppe extérieure de la fibre, la « cuticule », présente des écailles. Il y a deux manières de voir si la laine a du « crochet » ou du « lustre ». Si les écailles sont recourbées vers l’extérieur, cela signifie qu’il y a une bonne harmonie des fibres entre elles. Dans ce cas, on dit que la laine a du crochet, qu’elle sera plus facile à filer et plus douce. Si par contre les écailles sont recourbées vers l’intérieur, on considère que la laine a « du lustre ». Son aspect sera plus brillant et plus réfléchissant. (Pour information, le poil a plus de lustre, et la laine plus de crochet.)

 o La finesse (voir tableau) :

Le diamètre de la fibre  est mesuré en microns (1 mètre divisé par 1 million) et détermine la finesse d’une toison. Pour connaître la valeur exacte, il vous faudra faire une analyse complète de la fibre.  A force d’observation et de comparaison, vous aurez une bonne estimation ! 

Plus le temps passe, plus la fibre devient « grossière ». Un cria (baby Alpaga) peut, au départ, débuter à 20 microns, et à l’âge de 5 ans être à 24 microns, par exemple.

 o La densité et la couverture :

La densité de la toison correspond à la quantité de fibres au cm2. On peut la contrôler à la main, en écartant la laine sur l’Alpaga. 

La couverture de l’animal a elle aussi son importance. Elle correspond à l’étendue de laine sur la tête et sur les pattes de l’animal. Le poids de la toison de ce petit camélidé dépend donc de sa densité et de sa couverture.

 o Le crimp :

Le crimp fait référence au « frisé naturel » de chaque fibre, c’est un terme anglais. On peut aussi parler de « crawl » qui signifie « ondulation ».
Il permet de donner de la souplesse à la fibre, de « l’élasticité ». On peut l’observer sans difficultés à l’œil nu en écartant les fibres sur la toison.

 

N’hésitez pas à entrer dans l’univers de BellePaga, qui vous plongera en immersion totale dans la douceur. Les articles de notre boutique en ligne vous permettent de profiter de tous ces avantages, faites un tour sur notre site sans plus attendre !